amis
Olivier Duroy

Olivier Duroy

Voir ses ami(e)s deux fois par semaine, la clé du bonheur

Une étude sérieuse sur l'amitié

En ces temps de Covid, nous avons dû prendre nos distances (physiques) avec nos amis et cela nous manque!!!

Et pourtant, d’après une récente étude, il serait primordiale de voir ses ami(e)s deux fois par semaine afin de décompresser lors d’un moment entre potes. Quoi de mieux pour se sentir mieux que de se retrouver près de ses amis pour oublier le stress du quotidien?

Les chercheurs ont confié : « Pour les deux sexes, le fait d’être bien entouré par ses ami(e)s a un impact significatif sur la santé physique et émotionnelle »

Cette étude, rapportée par des chercheurs de l’université de l’état du Michigan, nous explique que plus l’amitié est longue, plus elle a de bienfaits sur notre santé.

Dans certains cas, les amis peuvent même prendre plus de place que le cercle familial. C’est donc un réel besoin de passer du temps avec eux et de les voir.

Passer du temps avec ses amis augmenterait l'espérance de vie

Selon l’étude, voir ses amis aurait plus d’impact sur notre mental que de simplement les appeler car la proximité avec nos proches permettrait de calmer notre stress. Mais aussi nos émotions négatives. Cela réduit aussi de moitié le risque de mortalité et double les chances de se remettre d’une dépression.

"Les personnes disposant de réseaux plus vastes ou étant plus intégrées socialement souffrent moins de maladies. Elles se rétablissent plus vite après une opération. Et ont tendance à mourir plus tard".

Au contraire, une amitié toxique est à proscrire le plus rapidement possible car celle-ci peut vous détruire. Il faut que vous vous sentiez bien avec la personne en face de vous. Une belle amitié doit être réciproque! 

Malheureusement, la crise sanitaire a séparé de nombreuses personnes. A cause du confinement et du couvre feu, il est de plus en plus compliqué de voir ses amis. Cet impact a d’ailleurs eu un effet négatif sur la santé de nombreuses personnes.  

Un problème rencontré par beaucoup de jeunes qui sont à bout. Ils passent leur journée seuls à étudier dans leur chambre et ne voient plus leurs ami(e)s à l’école ou en soirée. 

On croise les doigts pour se revoir aux plus vite. En attendant, n’oubliez pas les gestes barrières, appelez-vous, faites des appels vidéos et surtout gardez ces amitiés si précieuses! 

Mes ami(e)s je vous kiffe 😘

Partagez cet article:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur google
Google+
Partager sur print
Print
Partager sur email
Email

ArticleS RéCéNTS:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Copyright  – olivierduroy.be & domedia.be (toute reproduction même partielle est strictement interdite)

amis

Olivier Duroy

Olivier Duroy


Voir ses ami(e)s deux fois par semaine, la clé du bonheur



Une étude sérieuse sur l’amitié

En ces temps de Covid, nous avons dû prendre nos distances (physiques) avec nos amis et cela nous manque!!!

Et pourtant, d’après une récente étude, il serait primordiale de voir ses ami(e)s deux fois par semaine afin de décompresser lors d’un moment entre potes. Quoi de mieux pour se sentir mieux que de se retrouver près de ses amis pour oublier le stress du quotidien?

Les chercheurs ont confié : « Pour les deux sexes, le fait d’être bien entouré par ses ami(e)s a un impact significatif sur la santé physique et émotionnelle »

Cette étude, rapportée par des chercheurs de l’université de l’état du Michigan, nous explique que plus l’amitié est longue, plus elle a de bienfaits sur notre santé.

Dans certains cas, les amis peuvent même prendre plus de place que le cercle familial. C’est donc un réel besoin de passer du temps avec eux et de les voir.

Passer du temps avec ses amis augmenterait l’espérance de vie

Selon l’étude, voir ses amis aurait plus d’impact sur notre mental que de simplement les appeler car la proximité avec nos proches permettrait de calmer notre stress. Mais aussi nos émotions négatives. Cela réduit aussi de moitié le risque de mortalité et double les chances de se remettre d’une dépression.

“Les personnes disposant de réseaux plus vastes ou étant plus intégrées socialement souffrent moins de maladies. Elles se rétablissent plus vite après une opération. Et ont tendance à mourir plus tard”.

Au contraire, une amitié toxique est à proscrire le plus rapidement possible car celle-ci peut vous détruire. Il faut que vous vous sentiez bien avec la personne en face de vous. Une belle amitié doit être réciproque! 

Malheureusement, la crise sanitaire a séparé de nombreuses personnes. A cause du confinement et du couvre feu, il est de plus en plus compliqué de voir ses amis. Cet impact a d’ailleurs eu un effet négatif sur la santé de nombreuses personnes.  

Un problème rencontré par beaucoup de jeunes qui sont à bout. Ils passent leur journée seuls à étudier dans leur chambre et ne voient plus leurs ami(e)s à l’école ou en soirée. 

On croise les doigts pour se revoir aux plus vite. En attendant, n’oubliez pas les gestes barrières, appelez-vous, faites des appels vidéos et surtout gardez ces amitiés si précieuses! 

Mes ami(e)s je vous kiffe 😘

Partagez cet article:



Partager sur facebook


Facebook



Partager sur whatsapp


WhatsApp



Partager sur twitter


Twitter



Partager sur linkedin


LinkedIn



Partager sur google


Google+



Partager sur print


Print



Partager sur email


Email


ArticleS RéCéNTS:


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


© Copyright  – olivierduroy.be & domedia.be (toute reproduction même partielle est strictement interdite)